Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


41e Conférence régionale canadienne

Le Nouveau-Brunswick a accueilli la Conférence régionale canadienne de 2002 de  l’Association parlementaire du Commonwealth. La conférence a réuni quelque 90 législateurs et observateurs de toutes les assemblées législatives fédérales, provinciales et territoriales. La conférence a été inaugurée par la lieutenante-gouverneure, Marilyn Trenholme Counsell.

L’hôte de la conférence était Bev Harrison, présidente de l’assemblée législative du Nouveau-Brunswick. Signalons aussi la présence des présidents d’assemblée Lloyd Snow (Terre-Neuve-et-Labrador), Murray Scott (Nouvelle-Écosse), Mildrid Dover (Île-du-Prince-Édouard), Gary Carr (Ontario), Myron Kowalski (Saskatchewan), Ken Kowalski (Alberta), Kevin O’Brien (Nunavut), Dennis Schneider (Yukon) et Tony Whitford (Territoires du Nord-Ouest).

Parmi les invités spéciaux, mentionnons Derek Conway et John Robertson, députés à la Chambre des communes britannique, et Andrew Imlach, du secrétariat de l’APC, à Londres.

L’ordre du jour comportait neuf points. Suzanne Tremblay, députée fédérale, a mené une discussion animée sur les relations entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif.

Une autre séance, animée par Harry Van Mulligan, de la Saskatchewan, a porté sur le processus de sélection des chefs de partis.

Ted Arnott, de l’Ontario, et Ray Danyluk, de l’Alberta, ont dirigé une séance sur la rémunération des députés, séance où les personnes présentes ont parlé des changements récents aux salaires et aux régimes de pension des députés.

Par ailleurs, il a été question de la réforme électorale à la séance de James Bagnall, de l’Île-du-Prince- Édouard, et de Jeannie Lea, ancienne députée provinciale et maintenant membre du conseil de l’Institute of Island Studies de l’Île-du-Prince- Édouard.

Les délégués se sont aussi penchés sur plusieurs questions de politiques. Russell Williams, du Québec, a lancé le débat sur le rôle du gouvernement dans le contrôle et le marketing des jeux de hasard. Un autre député du Québec, David Payne, a fait une présentation sur le commerce interprovincial. Sarmite Bulte, députée fédérale, et Mel Knight, député de l’Alberta, ont examiné les relations canado-américaines depuis le 11 septembre. Jim DeWolfe, de la Nouvelle-Écosse, a parlé de la loi antitabac de sa province.

En plus de participer aux séances de travail, les délégués ont pu goûter à maintes reprises à l’hospitalité du Nouveau-Brunswick. Ils ont ainsi assisté à un dîner donné par la lieutenante-gouverneure, visité le Village historique de Kings Landing et faire le tour de La Dune de Bouctouche. Pour nombre d’entre eux, le clou de la semaine a été une visite à l’Île-aux-Puces, le pays de la Sagouine, où les délégués ont profité d’un après-midi de théâtre, de musique et de visites à saveur acadienne. Ils ont notamment eu droit à un monologue de la sénatrice Viola Léger, qui, dans sa carrière d’actrice, a donné vie pendant plus de 30 ans au personnage de la Sagouine.

Après la représentation, la célèbre romancière et dramaturge Antonine Maillet, créatrice de La Sagouine, s’est jointe aux délégués pour déguster un dîner traditionnel de homard.

 

 


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 25 no 3
2002






Dernière mise à jour : 2018-07-31