Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Du tricorne aux gazouillis : le Président de l’Assemblée législative de l’Alberta rejoint le public et renforce la démocratie
Philip Massolin

Il échoit au Président de l’Assemblée législative moult responsabilités; au cœur de celles-ci, soulignons l’importance d’interpréter et de faire respecter les règles établies. Mais ce n’est pas tout : à titre d’ambassadeur de l’Assemblée, il doit fournir des explications, des informations ainsi que des ressources sur la démocratie parlementaire. Il porte ainsi le flambeau de la démocratie et des institutions démocratiques. Pour jouer ce rôle et rejoindre un vaste auditoire, le Président de l’Assemblée législative de l’Alberta a élaboré une nouvelle campagne de médias numériques et sociaux qui lui permet de communiquer avec les Albertains et les visiteurs qui souhaitent en apprendre un peu plus sur les processus et traditions parlementaires de la province. Dans son article, l’auteur présente des éléments de la campagne et explique en quoi la neutralité du Président, c’est-à-dire sa position non partisane, constitue un atout précieux pour défendre et promouvoir la démocratie parlementaire auprès des citoyens et des visiteurs.

Il existe de nombreuses façons de faire rayonner le Parlement. L’Assemblée législative de l’Alberta a choisi, pour y contribuer, d’offrir des séances d’interprétation du patrimoine, des visites ainsi que des programmes scolaires et de présenter, au Centre des visiteurs, une exposition sur l’histoire parlementaire de la province. L’honorable Nathan Cooper, récemment élu Président de l’Assemblée, s’est lancé dans un projet visant à utiliser les médias numériques et sociaux dans le but d’améliorer les échanges avec les Albertains au sujet de l’histoire et des conventions de l’Assemblée.

Les curieux des traditions démocratiques de l’Alberta peuvent découvrir les rouages du processus législatif et du Parlement lui-même, et ce, grâce aux séries vidéo du Président portant sur différents sujets et mises en ligne sur différents réseaux sociaux. Les vidéos du Président Cooper montrent comment l’utilisation de la technologie combinée à des talents d’orateur peut informer, sensibiliser, voire même divertir les Albertains et les visiteurs en abordant des sujets liés au Parlement de la province. Le but de ces vidéos : utiliser un mode de communication moderne pour lever le voile sur l’Assemblée législative et rendre le contenu public le plus vaste et diversifié qui soit.

« Si vous êtes ici, c’est probablement parce que vous vous posez des questions », déclare d’entrée de jeu le Président dans son message sur le site Web de l’Assemblée législative de l’Alberta. « Vous êtes un étudiant et cherchez à vous renseigner sur notre démocratie parlementaire? Un citoyen voulant prendre connaissance des projets de loi dont le Parlement est saisi? Ou encore, c’est votre première visite à l’Assemblée législative? Nous sommes là pour vous. » Dans le haut de la page où apparaissent ce message et une série de courtes vidéos, le Président s’adresse personnellement aux Albertains, répond à leurs questions, titille leur intérêt sur les procédures et pratiques parlementaires, et révèle quelques faits amusants sur l’histoire parlementaire de l’Alberta. Dans une des vidéos, le Président se trouve dans la Bibliothèque du Parlement. Il tient … un hamburger, placé dans une boîte et conservé dans la résine. Il explique que cette année marque le 50e anniversaire du hamburger, déposé en 1969 par un député qui souhaitait critiquer la qualité de la nourriture alors offerte à la cafétéria de l’Assemblée. Dans une autre vidéo tournée dans la Chambre, le Président nous entretient du nombre de députés qui ont œuvré pour la province dans l’histoire de l’Assemblée législative. Une autre vidéo montre le Président, sur son balcon surplombant les terrains verdoyants du Parlement, conviant tout un chacun à visiter le Parlement dans le cadre de la Fête du Canada.

Toutes les vidéos du Président Cooper sont accessibles sur ses différents comptes de médias sociaux : Facebook, Instagram et Twitter. En voici quelques éléments saillants_:

  • Une vidéo dans la « Salle des Palmiers » surplombant la rotonde du Parlement, qui offre au public la chance de voir une salle où même les visiteurs du Parlement n’ont plus l’occasion de se rendre.
  • L’explication de la raison pour laquelle les députés doivent passer par le Président pour s’adresser les uns aux autres lorsqu’ils sont en plein débat ou qu’ils posent des questions à l’Assemblée.
  • Des renseignements sur la taille des circonscriptions, ainsi que sur leur démographie et géographie.
  • Un aperçu de la manière dont l’Assemblée finance le gouvernement par le truchement de crédits provisoires et supplémentaires.

Quelles observations pouvons-nous donc faire de cette initiative? Sur Twitter, chacune des vidéos a été visionnée des milliers de fois; la vidéo la plus populaire compte environ 11 000 visionnements. Les vidéos ont également suscité l’intérêt des médias grand public. Dans un article intitulé New Alberta Speaker sheds light on rarely-seen corners of legislature, la journaliste du Global News à Edmonton, Jennifer Crosby, déclare que le Président Nathan Cooper [TRADUCTION] « donne au public un regard neuf sur le monde politique », et affirme qu’il déploie ces efforts pour « dissiper la confusion qui entoure le processus politique ». Finalement, selon l’auteure, « l’enthousiasme du Président à l’égard de son rôle et de tout ce qu’il englobe » est palpable1.

Le Président Cooper a réussi à accroître l’accès à l’information sur la démocratie parlementaire en s’adressant à tous les Albertains plutôt qu’uniquement aux élus et au personnel du Parlement. Les outils de communication en ligne, comme les médias sociaux, permettent de faire tomber les barrières géographiques et démographiques et de rejoindre tous les citoyens de la province et même d’ailleurs. Les utilisateurs peuvent accéder au contenu qui les intéresse, au moment qui leur convient, sur leur propre appareil. Plus besoin de se rendre au Parlement ou de lire de lourds textes sur la procédure pour mieux se renseigner.

Bien que l’accessibilité offerte par les médias sociaux soit d’une grande importance, une autre forme d’accessibilité est également visée : celle du message lui-même, c’est-à-dire la manière dont le contenu est livré. Les vidéos du Président Cooper sont claires et concises, contrairement aux traités de procédure parlementaire complexes et volumineux tels que le Erskine May ou le Beauchesne. Le Président s’exprime en langage clair, évite d’employer des termes techniques et vulgarise des concepts complexes. Le choix des sujets abordés dans ses vidéos en est aussi un élément clé, car il ne s’en tient pas qu’à la procédure parlementaire : entre les différentes vidéos à caractère plus formel, il glisse des éléments insolites ou encore des capsules sur la vie parlementaire. Quel que soit le sujet qu’il aborde, le Président Nathan Cooper s’exprime avec passion. Il sait captiver son public tout en partageant ses connaissances.

Mais alors, en quoi ces vidéos ont-elles un lien avec le rôle parlementaire que joue le Président de l’Assemblée législative? En fait, son rôle va bien au-delà de l’interprétation et de la mise en application des règles du Parlement. Le Président est également un ambassadeur de l’Assemblée et, à ce titre, il doit fournir des explications, des informations ainsi que des ressources sur la démocratie parlementaire. Son rôle est d’une grande importance non seulement pour l’Assemblée, mais pour la province entière : il est le défenseur et le porteur du flambeau de la démocratie et de ses institutions. Ainsi, il doit déployer des efforts soutenus afin de sensibiliser et d’informer la population sur les fondements de la démocratie, son fonctionnement, sa pertinence et ses répercussions sur les citoyens de la province.

À titre de comparaison avec cette initiative albertaine, voyons comment John Bercow, Président de la Chambre des communes à Westminster, fait œuvre pédagogique pour la démocratie parlementaire auprès de la population. En plus d’assurer la supervision des installations et des programmes éducatifs, notamment un centre à la fine pointe de la technologie sur la démocratie parlementaire, le Président Bercow invite le public à communiquer directement avec lui par Skype, dans le cadre d’une séance intitulée « Demandez au Président ». Il y reçoit des questions de la part d’étudiants de 7 à 18 ans sur le rôle du Président, le fonctionnement du Parlement, ou encore les rouages de la Chambre des communes. Il répond à des questions telles que « que signifie l’impartialité, et en quoi cela concerne-t-il le Président? » ou encore « pourquoi dites-vous À l’ordre? ».

Remarquons aussi que le Président Cooper ne parle que des traditions et de l’histoire de l’Assemblée et du Parlement : contrairement aux élus qui travaillent généralement dans un cadre partisan, le Président doit demeurer neutre et impartial. En Alberta, celui-ci adopte une approche impartiale pour faire rayonner la réalité parlementaire et tenir un discours crédible, sans parti pris.

En conclusion, pendant de très nombreuses décennies, la compréhension de la démocratie parlementaire ainsi que de ses règles et procédures était plutôt réservée aux initiés : les personnes ayant un contact direct avec le processus comme les députés ou les fonctionnaires du Parlement, ou bien les personnes ayant étudié les traités de procédure parlementaire et autres ouvrages complexes. En d’autres mots – un peu ironiquement – la connaissance et les informations entourant le processus démocratique étaient en quelque sorte réservées à l’élite intellectuelle de la société. Les nouvelles technologies de communication permettent de plus en plus d’accéder aux médias sociaux; des gens issus de différents milieux et de régions éloignées peuvent désormais s’informer en plus grand nombre.

Ainsi, l’utilisation de nouvelles technologies dans le but de mettre en lumière des traditions remontant à plusieurs décennies permet non seulement d’informer la population, mais aussi de faire honneur aux principes démocratiques que défend l’Assemblée législative de l’Alberta : l’équité, la transparence, l’accessibilité et l’engagement citoyen. Le Président Nathan Cooper accorde beaucoup d’importance à ces principes, et l’utilisation des nouveaux outils et plateformes de communication lui permet de lever le voile sur des processus parfois compliqués ou obscurs, ainsi que de présenter à la population les fondements du système démocratique de manière ludique et accessible.

Notes

1 Jennifer Crosby, “New Alberta Speaker sheds light on rarely-seen corners of legislature.” Global News, le 26 juin, 2019. URL: https://globalnews.ca/news/5433747/alberta-speaker-social-media-legislature-politics-cooper/


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 42 no 3
2019






Dernière mise à jour : 2019-11-29