Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


Huitième Conférence parlementaire des provinces de l’atlantique

La Conférence parlementaire annuelle des provinces de l'Atlantique n'attire pas un très grand nombre de législateurs, mais le nombre limité de participants favorise les échanges.

Cette année, la conférence a eu lieu à Halifax; son hôte fut le président de l'Assemblée législative de la Nouvelle Écosse, Arthur Donahoe. Le secrétaire général de l'Association parlementaire du Commonwealth, David Tonkin, a prononcé devant les délégués un discours sur le 75e anniversaire de l'Association parlementaire du Commonwealth et son avenir.

Les autres sujets à l'ordre du jour étaient une discussion du rôle des provinces dans les négociations sur le libre échange et l'obligation pour les ministres et les députés d'assemblée législative provinciale de rendre compte de leurs activités.

Vingt sixième conférence à Toronto

La conférence annuelle de la région canadienne de l'APC a eu lieu a Toronto du 26 juillet au 2 août 1986. Toutes les provinces et territoires y avaient délégué des représentants, et il y avait également des observateurs des  parlements du Royaume-Uni, des États Unis, de l'Australie, de l'Australie-Méridionale, de la Barbade, des Bermudes et de Grenade, ainsi que M. David Tonkin, secrétaire général de l'Association des parlementaires du Commonwealth.

La conférence a été inaugurée par le lieutenant-gouverneur de l'Ontario, l'hon. Lincoln Alexander et le discours thème a été prononcé par M. David MacDonald, ancien député et coordonnateur des Secours d'urgence famine en Afrique.

L'un des sujets à l'ordre du jour était l'eau du Canada est-elle à vendre? MM. Frank Quinn d'Environnement Canada, Thomas Kierens, Kenneth Hare et Karl Morin Strom, député de l'Ontario, ont abordé ce thème. Un groupe d'experts, formé de Joe Bird de l'Association de l'industrie forestière de l'Ontario, du professeur Les Reed, et de deux députés Floyd Laughren (Ontario) et Neil J. Leblanc (Nouvelle-Écosse) a ensuite discuté de la question de la politique forestière canadienne.

Richard Brown, ancien directeur à la recherche du Groupe de travail sur l'emploi et la technologie, Glenna Carr, sous ministre adjointe au ministère de la Formation professionnelle, Jean Joly, député du Québec et Thomas Hickey, député de Terre Neuve, ont abordé la question des mutations dans la population active canadienne.

Un groupe d'experts, formé de Elmer Allan de Unifarm, Harry Pelissero de la Fédération agricole de l'Ontario, Walter Johnson, député de la Saskatchewan et du président Charles Gallagher, de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, a discuté du statut et de l'avenir de l'entreprise agricole familiale.

Par ailleurs, le professeur Harold Harvey, MM. Ron Taborek d'Hydro Ontario, Norman Rubin de Sondage d'énergie et Brian Charlton, député de l'Ontario, ont discuté de la question des pluies acides.

Enfin, le thème des relations entre les provinces et les États a été confié à M. Gerald Regan, ancien député, M. Roy Romanow, Maximilien Polak, député du Québec et Irving J. Stolberg, président élu de la National Conference on State Legislatures (NCSL).

Les activités sociales et, en particulier, les déjeuners parraines par le gouvernement de l'Ontario et le président de l'Assemblée législative, M. Hugh Edighoffer, ont été très appréciés des délégués et des observateurs. L'an prochain, la conférence annuelle se tiendra en Saskatchewan.

Nouveau président en Alberta

Né en Saskatchewan et élevé a Medicine Hat (Alberta), David Carter a obtenu son baccalauréat ès arts de l'Université du Manitoba en 1958. Il est licencié en théologie et docteur en études divines du St. John's College de Winnipeg, ainsi que bachelier en théologie sacrée du Collège théologique anglican de l'Université de la Colombie-Britannique.

De 1965 à 1969, David Carter a été aumônier à l'Université de Calgary, au Southern Alberta Institute of Technology et au Mount Royal College,  où il s'est particulièrement intéressé au dossier des logements pour étudiants. Il a successivement été nommé recteur de l'Église cathédrale du Rédempteur, doyen du diocèse anglican de Calgary et sénateur à l'Université de Calgary. Il est l'auteur de sept livres sur l'histoire et la poésie de l'Ouest canadien.

David Carter a travaillé pour NOVA, une société albertaine, de 1982 à 1986 et est très engagé au niveau communautaire à Calgary. Élu pour la première fois en 1979 il  fut réélu en 1982 et 1986. Il a été élu président de l'Assemblée en juin 1986.

Nouveau lieutenant gouverneur à Terre Neuve

James McGrath, député conservateur de Saint Jean pendant de nombreuses années, a été nommé lieutenant gouverneur de Terre Neuve par le premier ministre le 18 juillet.

Élu pour la première fois à la Chambre des communes en 1957 et toujours réélu, sauf en 1963, M. McGrath fut ministre des Pêches en 1979. En 1984, il fut président du Comité spécial sur la réforme de la Chambre des communes. Le rapport qu'il présenta fut suivi de plusieurs modifications aux règles et procédures de la Chambre. Il fut aussi président du Comité permanent des droits de la personne et membre actif de l'Association parlementaire du Commonwealth tout au long de sa carrière.

Bibliothécaire Parlementaire au Nouveau-Brunswick

Le nouveau bibliothécaire parlementaire du Nouveau-Brunswick est Erik L. Swanik. Diplômé des Universités Carleton, McGill et Leeds, il était auparavant chargé de la section gouvernementale de la Bibliothèque.

Roderick Lewis prend sa retraite

Le 2 juillet, à l'occasion de son 75e anniversaire, M. Roderick Lewis a annoncé qu'il quittait son poste de greffier de la Chambre. Il était entré à l'Assemblée législative à titre de greffier adjoint en 1946 et, en 1955, il avait succédé à son père, le major Alex C. Lewis, en qualité de greffier. L'Assemblée législative lui a rendu hommage en adoptant une motion par laquelle elle exprimait ses remerciements à Roderick Lewis pour son dévouement et ses années de service en sa qualité de greffier de l'Assemblée législative et par laquelle elle demandait que, nonobstant les coutumes du Parlement, le greffier soit invité à s'adresser à la Chambre. Alors que la masse était restée sur le bureau pour montrer que la Chambre siégeait encore, M. Lewis a remercié l'Assemblée de cet honneur et de l'amitié que lui ont manifestée les députés des deux côté, de la Chambre. Il a conclu en remerciant tous les députés pour leur bonté, leur patience et leurs bons mots.


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 9 no 3
1986






Dernière mise à jour : 2018-07-31