Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish
Sur les rayonsSur les rayons
Louis Massicotte

Dossiers socio-économiques de la Commission de la représentation électorale du Québec, neuf tomes, 1981, totalisant 2 776 pages.

La Commission de la représentation électorale du Québec, qui a succédé, fin 1979, à l'ancienne Commission permanente de la réforme des districts électoraux créée huit ans plus tôt, n'a pas chômé depuis sa mise sur pied. Dès le 30 avril 1980, elle arrêtait la nouvelle liste des circonscriptions provinciales du Québec après avoir tenu des audiences publiques sur le sujet. Tout récemment, elle a complété une compilation considérable portant sur les caractéristiques socioéconomiques des circonscriptions qu'elle a délimitées.

L'ouvrage comprend neuf tomes couvrant chacun une région géographique donnée. Dans chaque région, les données sont présentes par circonscription. Le lecteur intéressé trouvera pour chaque circonscription une multitude de renseignements relatifs à la population (âge, langue maternelle, scolarité), activités agricoles et à l'industrie manufacturièré. La plupart des chiffres sont tirés des recensements canadiens de 1971 et de 1976, les données pour l'industrie proviennent du Répertoire industriel du Québec de Scott. Figurent également à ce répertoire quelques statistiques électorales « non politiques », telles que le nombre d'électeurs par municipalité, le nombre de bulletins valides et rejettés, etc. Des cartes détaillées, des graphiques, ainsi qu'une courte introduction situant le profil général de la circonscription, complètent le dossier.

Les chercheurs qui, à l'instar du soussigné, ont consacré des heures à dépouiller les données des recensements pour effectuer des études de sociologie électorale, seront reconnaissants à la Commission de ce monumental travail. Ils ne seront pas les seuls à l'être car ces documents s'avéreront précieux pour les députés, les organisateurs politiques, les journalistes et tous ceux qui, de près ou de loin, s'intéressent aux phénomènes électoraux québécois.

Ce travail ne découle pas d'un mandat de recherche explicitement attribué à l'organisme par sa loi constitutive. Il est à souhaiter que d'autres organismes à vocation voisine emboîtent le pas à la C.R.E.Q. en remplissant enfin à leur tour les mandats de recherche qui leur ont été confiés. Avec cette publication, le Québec se place à l'avant-garde du pays, aucun autre gouvernement n'ayant, à notre connaissance, pris une telle initiative. Les budgets du Québec au chapitre de l'administration électorale font, par leur montant exceptionnel, l'envie des organismes similaires ailleurs au pays. Dans le cas des dossiers socioéconomiques de la C.R.E.Q., il ne fait pas de doute que cet argent a été dépensé à bon escient.

Louis Massicotte
attaché de recherche
Bibliothèque du Parlement
Ottawa


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 5 no 4
1982






Dernière mise à jour : 2018-07-31